A l’armée. Une recrue passe devant un haut gradé sans le saluer. -

                  Hé, vous ! Venez donc ici ! La recrue regarde l’officier

                  d’un air éberlué; ce dernier lui montre ses épaulettes

                 et crie: - Alors, qu’est ce que vous en pensez ?

                  - Vous n’êtes pas le seul - lui répond la recrue - moi

                 aussi, ils m’ont collé une veste qui me serre sous les bras !

 

Pour la répétition. Dans un village, quelque part en Alsace, le curé,

                  en poste depuis plus de 20 ans, annonce, fin juin,  aux

                  fidèles, à la  fin de la messe que l’évêque l’appelle pour

                  une autre mission ailleurs et qu’il va donc leur faire ses

                  adieux début septembre - le dirigeant de la chorale se

                  tourne alors vers la bibliothécaire et lui dit à mi-voix:

                  ‘’ Pour la prochaine répétition, préparez la partition du

                  chant :’’ Le Seigneur a libéré son peuple’’ .

 

A la station-service. Un automobiliste s’arrête à une station service

                  l’avant de sa voiture assez ‘’plié’’, bien régulièrement,  

                  suite à un choc - qu’est-ce que vous pouvez faire ?

                  demande-t-il à l’employé - Monsieur, ici on en fait que le

                  lavage, pas le repassage !

 

 Distingué.  Deux voisines discutent - Nous allons bientôt habiter un

                 quartier distingué, dit la première. Et nous, un quartier

                 calme, dit l’autre - Ah bon ! vous déménagez aussi ?

                 Non !  nous, on reste !

 

 Vélo. Aux parents d’un gamin insupportable, le pédiatre conseille:

                - Vous devriez lui acheter un vélo.

                Plein d’espoir, le père demande :

                Et vous croyez qu’avec un vélo, il fera moins de bêtises ?

                Non, pas vraiment.... mais au moins, il ira les faire ailleurs !

 

 A moitié. Un célèbre chirurgien-ophtalmologiste a réussi à greffer

             une nouvelle cornée sur l’oeil d’un hommes qui, jusque-là

            vivait en plein ‘’brouillard’’. L’opération ayant été très risquée

            vu l’état initial de l’oeil, ce n’est qu’un mois après qu’il

            enlève le bandeau du patient. Avant toute chose, celui-ci

            s’inquiète : - Et, ça va me coûter combien ?

            Trois mille euros ! Mais, considérant que maintenant vous

            voyez tout parfaitement, ce n’est pas exagéré !

            En fait, répond le patient, votre opération n’est qu’à moitié

            réussie, parce que je ne vois pas du tout où je pourrais

            trouver une telle somme !