Feldkirch

 Retour

 La tradition fait remonter la paroisse de Feldkirch au temps où, après l’invasion des Alamands et des Francs en Alsace, le culte chrétien fut établi sur des bases régulières pour les habitants du pays et pour les nouveaux venus, convertis par les soins de saint Fridolin et d’autres missionnaires de l’époque. Dans ce but, on établissait de distance en distance des églises centrales où se réunissaient les fidèles de toute la région. Feldkirch,

l’église dans les champs, comme son nom l’indique fut l’une de ces églises.

 

La paroisse de Feldkirch recouvrait ainsi les communes de Feldkirch,

Bollwiller, Raedersheim, Pulversheim.

En 1681 Charles Reinbold, fils de Conrad de Rosen, fit construire

le caveau situé actuellement sous la sacristie, on y accède par une trappe. 

 

La construction de l’église actuelle fut commencée en 1725.

L’aile droite du transept renfermant le caveau de sépulture de la famille De Rosen, formait une chapelle réservée à cette famille.

 

 

La commune de Feldkirch touche pratiquement celle de Bollwiller dont

la rue de Feldkirch passe sous le pont de chemin de fer et se transforme de l’autre côté en Rue Principale. 

 

                                                                                                             Suite

 L’église St Rémi