RETOUR

Traversée : Arolla - Col de l’Evêque - Arolla

Cette randonnée je l’ai faite avec 2 équipiers les

14 et 15 septembre 2005. Même s’il n’y pas de

 sommet à gravir, il est bon d’avoir une bonne

 condition physique.

 Voici le déroulement de la randonnée : on est parti à 6h15 de Bollwiller et on est arrivé autour de 10h10 à Arolla. Après un casse-croûte consistant, on s’est mis en route à 11h10 direction le refuge des Bouquetins,  arrivée à 17h00, après environ 1000 m de dénivelé.

Le lendemain matin, jeudi 15 septembre, à 6h10, en s’éclairant avec nos lampes frontales, on a entrepris la descente pour arriver 120 m plus bas sur le glacier. De là on a pris la direction du col de l’Evêque, comme il y avait de la neige la montée s’est faite sans difficultés.... en passant on s’est rendu compte que la montée au Mont Braoulé ( 3585 m ) - qu’on avait, un moment, envisagé de faire, n’était pas tellement évidente.... plus de neige du côté de la montée, que des éboulis et pas de trace bien marquée, le bout du glacier où la trace aurait pu être avait disparu, alors, vu l’heure et l’incertitude quand à l’itinéraire pour faire ce sommet, on a décidé de continuer vers la cabane des Vignettes. Après le col de l’Evêque ( 3392 m ) à 10h00, descente sur le glacier ( 3050 m ) qui passe devant le petit Mont Collon.

Pour la traversée du glacier, j’ai décidé de nous désencorder et recommandé de regarder où on mettait les pieds...à mi-chemin,   un hélicoptère qui passait nous a fait relâcher  notre vigilance ... l’un des équipiers, et moi-même, on a mis le pied sur un bouchon de neige qui a cédé sous notre poids , et s’est retrouvé à plat ventre avec une jambe pendue dans le vide d’une crevasse pas trop large....  - puis, après une montée de 110 m dans la neige et des éboulis, arrivée à la cabane des Vignettes à 12h40.

On pris le temps de manger, puis, à 14h00, descente de 1180 m de dénivelé vers Arolla où on est arrivé à 17h20.

A 17h40, départ d’Arolla et à 21h20 arrivée à Bollwiller. Cette randonnée a été, sur les 2 jours d’environ 15h00 avec, au total, 1650 m de dénivelé.

 

1er jour : sur le glacier,  vers

 le refuge des Bouquetins

2ème jour: vers le col de l’Evêque

Les pointes d’Oren, 3520m

 Sous la barre rocheuse, la pente

 qui mène à la cabane des Vignettes