La Blümlisalphütte, c’est une randonnée qu’on peut faire dans la journée.

 Je l’ai faite, avec 2 autres équipiers, mercredi 23 août 2006.

 Départ de Kandersteg ( 1200 m ) à 7h45, arrivée au refuge ( 2840 m )

 à 13h45. Descente entamée à 15h00 et arrivée à Kandersteg vers 19h15.

La Blümlisalphütte se profile tout en haut sur la crête... et on n’y est pas encore !

 

C’est vers fin de la montée que le sentier est sur un terrain en dévers et un peu instable, mais c’est surtout lors de la descente qu’il faut

être vigilant.

 

Le dénivelé total est de 1640 m.

 

Ci-contre : la dernière montée,

                on est à 10 minutes du but !

 

 

Ci-contre : le paysage

qu’on voit à partir du

refuge; tout au fond,

en bas, près de l’endroit

vert, il y a Kandersteg.

 

La descente est, par

endroit, plus éprouvante

que la montée.

Vu son ampleur, tant par la durée de marche que par le dénivelé, cette

randonnée, sur sentier, demande d’avoir une bonne condition physique.

 

Le terrain sur lequel on

évolue est varié de même

que l’environnement.

 

A 1600 m, on longe un lac, l’Oescheninsee,