Au bout d’un mois de receherche, j’avais été embauché chez

Joustra - Je n’ai aucune photo de ce temps-là - D’abord j’étais

 aux pièces à une petite presse d’emboutissage, puis pourvoyeur,

 on veillait à ce que chaque presse était alimentée en pièces

Après un mois de recherche j’ai trouvé du travail chez Joustra.

 

D’abord j’étais ‘’aux pièces’’ à une petite presse d’emboutissage, puis

pourvoyeur : il fallait veiller à ce que les ouvrières qui étaient aux

presses aient toujours des pièces.

Au bout de 2 mois j’avais été mis comme règleur de petites presses.

Il y avait une centaine de presses dans le hall, rien que le bruit était déjà

fatiguant...  quand on mettait les déchets métalliques dans les containers qui étaient dans la cour, à l’arrière de l’usine, c’était reposant...

De cette époque je n’ai aucune photo.

 

Un jour, j’ai vu une annonce de la Clicherie Alsacienne où on cherchait

un  aide-photograveur, j’y ai répondu et j’ai été embauché....

 RETOUR