Crier

 

 Je crie, je prie

              pour expulser.

 Je crie, je prie

              comme on crache,

              pour ne pas étouffer.

              Opération de nettoyage.

 Je crie, je prie

              pour laisser claquer

              ma colère.

 Je crie, je prie

              pour lancer mon S.O.S.

              pour supplier

              et lever ma main

              jusqu’à ce qu’elle se tende.

 Je prie pour qu’on vienne me tirer de là.

 Je prie car je sais qu’il m’écoute.

 

 Il me faut crier.

 Crier provoque du fond de l’être

 le jaillissement

 de tout ce qui y était entassé

 et que les convenances y avaient scellé.

 

 Il me faut prier.

 

 

 Du livre: ‘PRIER, compagnon du chemin des croyants

                             CHARLES SINGER -DESCLEE

            

    Retour