L’iguanodon: ancêtre, présumé, de l’iguane.

Source: un chapitre d’une revue pour enfants, donc à prendre avec les précautions d’usage; mais sans prétendre que c’est 100% scientifique, cela paraît vraisemblable.

L’iguanodon - de la famille de l’iguanodonte - a vécu tout au début du Crétacé,

il y a,, environs,  110 à 130 millions d’années.

En son temps, c’était le plus grand des herbivores, 10 m de long et 5 m de haut, quand il se dressait sur ses pattes postérieures, pour un poids de 4 à 5 tonnes. Ses aires de vie étaient ce qui correspond aujourd’hui à l’Asie, l’Amérique du Nord et l’Europe

 

Il était bipède et quadrupède; sa vitesse, dans les deux

postures, pouvait atteindre 35 kms/h.

 

S’il devait affronter un dinosaure carnivore il utilisait des pouces taillés en pointes redoutables.

Son système dentaire était adapté à la nourriture végétarienne, leur nombre et la surface de broyage ont augmentés au fur et à mesure de son évolution.

 

Durant de nombreuses années, les paléontologues l’affublèrent, par erreur d’une corne sur le bout du nez, à la manière d’un rhinocéros.

Pourtant, si on observe un iguane,,on constate qu’il a comme une petite pointe sur le haut du museau, cela sert sûrement au bébé iguane qui arrive à terme pour déchirer l’enveloppe de son oeuf au moment de l’éclosion.